Les présentations avec les habitants de la maison

Les présentations
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

L’arrivée dans un nouveau foyer peut être rude pour un petit chiot. Tout ce qu’il connait disparaît, tous ses points de repère sont effacés et il perd ses parents. En plus, vous n’êtes pour l’instant qu’un inconnu à ses yeux ! Lors du trajet de retour jusqu’à la maison, montrez-lui que vous êtes là pour lui et faites tout pour que ce changement soit aussi positif que possible. De tout ce que vous aurez à lui faire découvrir, les habitants de la maison en font partie. Votre chiot ne sait pas encore que vous n’êtes pas la seule personne avec qui il va vivre, vous devez donc le lui faire découvrir en douceur. Cet article est là pour vous guider dans l’étape importante des présentations et créer dès le départ une relation harmonieuse avec tout le monde 🙂 .

Le jour de son arrivée, ce n’est peut-être pas le bon moment pour les présentations. Si comme nous, vous avez un long trajet jusque chez vous, le chien aura été suffisamment chamboulé pour ne pas en rajouter une couche. Il ne faut surtout pas que ça se fasse dans la précipitation ! Attendez qu’il prenne un peu ses marques et lorsqu’il sera plus à l’aise, passez aux présentations.

Les présentations : Comment s’y prendre

La découverte des habitants de la maison est une étape de la socialisation de votre loulou. Comme pour chacune de ces étapes, vous devez y allez aussi délicatement que possible. Le but est de lui faire comprendre qu’il n’a rien à craindre et rendre cette découverte aussi positive que possible. Vous devez vous adaptez à son rythme, et non l’inverse. Si vous voulez aller trop vite et le brusquez, impossible pour lui de bien prendre la chose. Préférez aller en douceur pour avoir ensuite un chien bien dans ses pattes, plutôt que risquer de vous retrouver avec un chien qui a des problèmes de comportements !

Marche à suivre

Pour le ménager au maximum, faites les présentations avec une personne à la fois. Voici comment faire :

  1. Asseyez-vous sur le tapis du salon. Pour un chiot, les silhouettes imposantes peuvent être intimidantes. En vous accroupissant, vous vous mettez à sa hauteur et l’aider à ne pas avoir peur.
  2. La personne inconnue doit prendre des friandises et lui en tendre une. L’idée est de l’attirer et non pas aller vers lui. Vous lui laissez ainsi le choix de faire comme il le souhaite et de s’éloigner s’il en ressent le besoin. Ne jamais forcer son loulou, vous rendriez ce moment négatif et risqueriez de le traumatiser !
  3. Attendez-vous à tous les types de réaction. Normalement, un chiot à un comportement curieux et a envie de découvrir le monde. Il devrait donc être tout content et venir vers vous. Toutefois, son passé influence son comportement. S’il a vécu des situations similaires mais de façon négative, il peut avoir plus de mal à s’habituer. Il a peur? Allez-y tout gentiment et parlez-lui d’une voix douce pour essayer de le rassurer. S’il est agressif, attirez-le avec une friandise posée sur le sol ou un jouet et montrez-lui que vous êtes là pour vous amuser, pas pour faire la guerre !
  4. Laissez-le s’approcher, renifler et s’habituer à la présence de cet inconnu. Quand il s’en approchera, donnez-lui la friandise ou jouez avec lui. Vous pouvez aussi le caresser gentiment. Attention cependant car le réflexe est souvent de caresser un chien sur la tête, mais il faut savoir que c’est une des seules parties sur laquelle il faut justement éviter de le faire. Un chien n’aime pas être caressé sur la tête. Ça le secoue, c’est trop brusque et c’est trop près du visage. Il ne va pas apprécier ! Vous le verrez si vous approchez votre main au dessus de sa tête ; il va la reculer, baisser les oreilles ou détourner le regard. Préférez lui caresser les flancs et le poitrail.

Les présentations aux enfants

Si vous avez des enfants, avant de les présenter au chiot, vous devez commencer par leur expliquer comment ils devront se comporter. Le chiot n’est pas le seul à découvrir, eux aussi doivent apprendre ce qu’ils doivent faire. On a trop vite tendance à laisser les enfants faire n’importe quoi avec un chien, mais ça peut être dangereux. Lorsqu’un chien se retourne contre un enfant, ce n’est ni la faute du chien, ni celle de l’enfant. Les seules responsables, ce sont les parents car ils ont permis une telle chose de se produire ! Par mesure de sécurité, le chien de la famille ne doit donc jamais être laissé avec les enfants sans la supervision d’un adulte.

Selon Zak George, il n’est pas réaliste d’attendre d’un chiot qu’il obéisse à un enfant de moins de 12 ans. Probablement qu’ils n’ont pas assez d’autorité avant cet âge et que votre loulou ne les considère que comme ses frères et sœurs. C’est une des raisons pour lesquels il faut toujours garder un œil sur leurs interactions. Un chiot peut être brusque avec ses compagnons de portée et il ne faudrait pas risquer un accident ! À partir de ses 12 ans, l’enfant pourra s’imposer à condition d’être suffisamment sérieux et de faire preuve de maturité.

Comment leur expliquer

Expliquez leur simplement les choses ; Ce n’est pas une peluche, c’est un être vivant alors on ne la serre pas fort dans ses bras, on le laisse respirer et on y va mollo. Expliquez leur que le chiot peut avoir peur et que dans ce cas, il peut mordre. On peut le caresser gentiment, mais pas sur la tête. On lui tend la friandise et on attend de voir s’il vient, mais on ne va pas vers lui. Ils peuvent essayer de jouer avec un jouet, mais toujours en y allant gentiment.

Une idée pour leur faire comprendre peut être de faire le parallèle avec leur premier jour d’école (s’ils l’ont déjà vécu, bien sûr). Ils étaient probablement un peu perdus, et si un inconnu étaient venus énergiquement vers eux et les avaient brusqués en les prenant dans ses bras, ils n’auraient sûrement pas apprécié… Ça ne reste toutefois qu’une idée et vous êtes les plus à même de savoir comment leurs faire comprendre comment ils doivent se comporter 😉 .

Apprendre à “parler” chien

Vous pouvez aussi apprendre aux enfants comment interpréter les postures d’un chien (aussi connu sous le nom de “signaux d’apaisement”).

S’il part, il faut le laisser faire et ne surtout pas le suivre. S’il a la queue entre les jambes, les oreilles en bas et une posture un peu recroquevillée, c’est qu’il est apeuré. Se lécher la truffe, bailler ou se tourner et montrer son arrière train, ce sont toutes des postures qui peuvent indiquer qu’il n’est pas à l’aise, qu’on l’ennuie et qu’il apprécierait qu’on le laisse tranquille. En étant capable de comprendre votre loulou, ils pourront plus facilement adopter le bon comportement et construire une relation équilibrée avec lui 🙂 .

Parlez_vous_le_chien

Parlez-vous le chien?

Connaître le langage corporel du chien pour prévenir les risques de morsure.

710 enfants entre 5 et 9 ans ont répondu à un quiz sur la sécurité avec les chiens.

  • Un chien en colère remue t’il la queue?
    • Réponse correct: OuiSeulement 33% des enfants ont répondus correctement.
  • Les chiens aiment ils les bisous et les câlins?
    • Réponse correct: NonSeulement 24% des enfants ont répondus correctement.
  • Un chien apeuré est-il aussi dangereux qu’un chien en colère?
    • Réponse correct: OuiSeulement 27% des enfants ont répondus correctement.
  • 34% des enfants ont déclarés avoir déjà été mordus par un chien au moins une fois.
  • 50% des enfants ayant répondu à la traduction espagnole du quiz ont indiqué avoir été mordus.

Guide de sécurité chien/enfants

Le petit guide ci-dessous, traduit d’un article du blog positively.com, peut (doit!) être mis à disposition des enfants afin qu’ils puissent le consulter en tout temps. Qu’ils habitent ou non avec un chien, il serait préférable que tous connaissent ces lignes afin que chacun soit rassuré et que chiens, adultes et enfants puissent vivre en harmonie 🙂 .

  • Ne touchez jamais un chien qui vous est inconnu.
  • Même si vous connaissez le chien, demandez toujours la permission au maître pour savoir si vous pouvez caresser son chien.
  • Même lorsque vous en avez la permission, essayez de ne pas envahir l’espace corporel du chien. Laissez le chien se lever et renifler votre poing fermé (paume vers le bas, jointures face au chien). Si le chien ne veut pas venir vous saluer, respectez cette décision et laissez-le tranquille.
  • Approcher un chien par derrière ou le caresser directement sur le dessus de sa tête peut être menaçant et inconfortable pour lui. Le dos ou la poitrine du chien est le meilleur endroit pour le caresser.
  • Si un chien s’éloigne lorsqu’on le caresse, il vous dit qu’il en a assez. Laissez-lui de la place et ne le suivez pas.
  • Ne regardez jamais un chien, ne l’embrassez pas ou ne placez pas votre visage près de celui d’un chien. Regardez brièvement le chien, puis détournez le regard, recommencez à regarder et détournez à nouveau. Ce sont des signaux apaisants qui indiquent au chien que vous n’êtes pas une menace.
  • Les chiens n’aiment pas être taquinés.
  • Évitez de toucher un chien qui a été attaché ou laissé au bout d’une chaîne dans une cour, à l’extérieur d’un magasin ou derrière une clôture.
  • Informez immédiatement un adulte si vous voyez un chien libre dans votre quartier. Ne le touchez pas!
  • Que ressentiriez-vous si un chien s’approchait de vous pendant que vous mangiez et essayait de prendre votre nourriture? Cela vous mettrait en colère et vous tenteriez de l’en empêcher. Les chiens comme les humains n’aiment pas que les gens viennent vers eux et les touchent pendant qu’ils mangent (ou mâchent un os juteux). Laissez les chiens manger seul!
  • Les chiens peuvent sursauter facilement s’ils sont réveillés ou touchés brusquement. Ils réagissent parfois sans réfléchir et pincent lorsqu’ils sont surpris, alors laissez dormir les chiens endormis!
  • Évitez de retirer un os ou un jouet d’un chien s’il joue avec.
  • Si vous voulez vous asseoir sur un canapé ou une chaise sur laquelle un chien est assis, demandez toujours à un adulte de faire descendre le chien pour vous.
  • Si un chien vous fait peur, évitez de crier et de vous enfuir. Joignez vos mains, restez immobile, détournez le regard et ignorez-le complètement jusqu’à ce qu’il se désintéresse de vous et s’en aille. Plus vous êtes ennuyeux, moins le chien voudra interagir avec vous. Lorsque le chien a fini de renifler et s’éloigne de vous, éloignez-vous lentement et parlez-en à un adulte.
  • Si vous êtes chez quelqu’un avec un chien turbulent, ne vous sentez pas gêné de demander à un adulte de mettre le chien dans une autre pièce s’il vous met mal à l’aise.
  • Si le chien essaie de vous mordre, mettez un sac à dos ou un manteau entre vous et le chien et reculez calmement dans un endroit sûr.
  • Dans le cas peu probable où un chien mord et que vous êtes sur le sol, enroulez-vous en boule sur vos genoux, les bras serrés autour de la nuque et restez aussi immobile que possible jusqu’à l’arrivée des secours.
  • N’oubliez pas qu’un chien est un animal et non un jouet en peluche. La plupart des chiens n’aiment pas être embrassés et câlinés. S’enlacer dans le langage canin peut signifier se battre et ce n’est certainement pas une expression d’affection comme dans le langage humain. Soyez doux avec n’importe quel chien et essayez de ne pas déclencher un jeu brusque.

Lequel_de_ces_chiens_peut_mordre

Lequel de ces chiens peut mordre?

La réponse: TOUS!

Du plus petit au plus grand, du plus agressif au plus adorable, soyez vigilants!

Image de campagne de prévention de State Farm.

Si vous êtes à l’aise avec l’anglais et intéressé par le langage corporel canin, vous pouvez consulter cet article qui vous enseignera un tas d’informations intéressantes. Et si vous voudriez un article du même sujet, mais en français, n’hésitez pas à nous le faire savoir pour que nous puissions vous le préparer 🙂 .


Et vous, connaissez-vous d’autres astuces pour faire de ces présentations un franc succès ? N’hésitez pas et partagez avec nous vos techniques secrètes dans les commentaires 😉 .

Photos Flickr par Rain0975 & State Farm.


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement notre livre "La propreté, mais comment lui apprendre ?!" :)