Les différents types de récompenses

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Pour faire faire à un chiot ce que vous attendez de lui, il n’y a pas cinquante possibilités. Soit vous le contraignez à le faire, soit vous lui montrez la bonne manière de se comporter, et le récompensez lorsqu’il se comporte ainsi. Comme nous ne prônons pas les coups de bâton, nous avons décidé d’utiliser des récompenses et du renforcement positif (nous expliquons en détail la méthode ICI) lors de nos séances d’éducation. De cette manière, nous donnons envie à Günther de reproduire les comportements que nous lui apprenons.

L’utilisation de la récompense n’est pas une chose facile à faire. Il y a une certaine manière de procéder pour que l’apprentissage soit optimal. Si vous récompensez votre chiot à tout va, n’importe comment et avec des récompenses inappropriées, vous n’obtiendrez probablement pas les résultats escomptés.

Qu’est-ce qu’une récompense ?

La récompense est quelque chose dont raffole votre chiot. C’est quelque chose qui doit lui donner tellement envie, qu’il serait prêt à faire n’importe quoi pour l’obtenir. Cela le poussera à comprendre ce que vous attendez de lui et lui donnera envie de le faire.

Quelles récompenses utiliser ?

Pour trouver quelles récompenses utiliser, il faut réfléchir à ce qu’aime les chiens. Ces choses ne sont pas nombreuses, et se comptent même sur les doigts de la main. Il y a principalement :

· Recevoir l’amour de son maître,

· Manger,

· Jouer,

· Mastiquer,

· Renifler des odeurs,

· Se dépenser.

Une récompense doit être quelque chose que vous puissiez donner instantanément à votre loulou, et à un moment précis. Dans cette liste, les points qui peuvent être appliqués le plus facilement sont les 3 premiers.

Ces récompenses n’ont cependant pas le même poids, et leur importance peut varier selon ce qu’aime votre chiot.

Récompense 1 : La friandise

La friandise est la chose la plus simple à utiliser en termes de récompense. En général, les chiens adorent manger et seront réceptifs à vos ordres si vous en avez. Sur l’échelle du plaisir d’un chien, la friandise arrive très souvent au sommet.

Pour utiliser des friandises, vous devrez en trouver que votre compagnon adore. Vous contentez de lui donner quelque chose de standard, comme des croquettes, ne va probablement pas être efficace.

Les sortes de friandises

Les magasins spécialisés proposent tout un assortiment de friandises pour chien. Vous en trouverez de différente taille, texture, composition, etc…

Selon les goûts de votre chiot, vous pourrez aussi utiliser des aliments plus communs. Nous avons remarqué que Günther adore les pommes, les poires et les carottes. Nous profitons donc pour les utiliser comme récompenses. Nous lui donnons également des blancs de poulet, cuit dans de l’eau (sans sel !), car ils ont l’avantage de facilement se détacher en petits morceaux.

Quoi que vous utilisiez, veillez cependant toujours à que ce soit des aliments non toxiques et adaptés pour les chiens ! En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire 😉

La taille des friandises

Il existe de nombreuses friandises sur le marché. Vous en trouverez de toutes les tailles. Une chose importante à garder en tête est que la friandise a pour but d’attiser l’envie de votre chiot, de manière à en vouloir toujours plus et d’être ainsi prêt à faire ce que vous lui demandez. L’idée n’est pas de nourrir votre loulou !

Tailles de friandise

La friandise idéale doit donc être le plus petit possible. Certes, suffisamment grande pour que votre chien la sente et veuille la manger, mais assez petite pour ne jamais le rassasier !

Récompense 2 : Le jeu

Il est parfois négligé, mais pour certain chien, le jeu est une récompense qui peut même être plus importante que la friandise. Ce sera surtout le cas avec ceux ayant un grand niveau d’énergie (pour comprendre les niveaux d’énergie, lisez notre article  “LE besoin le plus important d’un chien“).

Pour pouvoir utiliser le jeu comme récompense, vous serez néanmoins obligé de commencer par apprendre les ordres à votre chiot à l’aide de friandises. Par exemple, pour lui apprendre à s’asseoir, vous devez l’inciter à le faire en lui mettant une friandise sous le nez et en l’élevant au-dessus de sa tête. En effet, il faut que votre chiot ait une idée de ce que signifie l’ordre que vous lui donnez pour pouvoir ainsi continuer l’éducation avec du jeu.

Vous devrez également trouver un jouet qui plaise vraiment à votre loulou. A nouveau, il faut qu’il soit prêt à faire n’importe quoi pour l’obtenir. Vous remarquerez tout de suite si vous avez l’attention de votre chien ou non lorsque vous essayerez de le dresser avec un jouet.

Les sortes de jouets

Pile de jouets

Les sortes de jouets sont diverses et variées. Vous avez ceux qui couinent, ceux qui font des bruits comme du papier plastique ou des bouteilles en pet, les cordes, les peluches, etc… Votre chien aura sûrement une préférence pour certains d’entre-eux, voire même aura son jouet fétiche 😉

Pensez à utiliser des jouets suffisamment solides. Une partie de jeu de quelques secondes malmènera très certainement le jouet en question. Une peluche avec des coutures fragiles ne tiendra pas longtemps le coup (la souris en peluche de Günther qui a finie décapitée en moins d’une journée nous a servi de leçon…).

Comment s’y prendre ?

Une partie de jeu en guise de récompense ne dure que quelques secondes. La récompense, c’est le jouet. La meilleure manière est donc de faire du “tir à la corde” avec votre chien.

Pour pouvoir récompenser votre chien avec du jeu, il est donc préférable de d’abord lui avoir appris à lâcher ce qu’il a en gueule. S’il ne le fait pas, vous devrez prendre beaucoup de temps pour vos séances d’éducation, car vous devrez attendre qu’il décide de lâcher le jouet avant de pouvoir continuer. Pour imager tout ça, voici une petite démonstration en vidéo 😉

 

Récompense 3 : Les caresses

Un chiot a besoin de recevoir l’amour de son maître. Il ne faut jamais être avare en caresses, câlins ou preuves d’amour en tout genre. La caresse fait donc partie des récompenses qui pourront être utilisées une fois le chiot devenu un chien bien éduqué.

Durant la phase d’apprentissage, un chiot n’accordera cependant pas suffisamment d’importance à la caresse pour pouvoir n’utiliser que ça. Quand votre chiot agit selon vos ordres, vous pouvez en ajouter aux friandises ou au jeu, mais vous ne pourrez pas vous contenter uniquement de cela.

Quand récompenser son chien ?

Comme expliqué plus haut, lorsque vous introduisez un nouveau concept à votre chiot, vous aurez à commencer par le récompenser avec des friandises. Vous devrez d’abord utiliser la friandise comme “leurre”, afin par exemple de le mettre dans une certaine position, puis l’utiliser comme récompense à chaque fois que votre chiot agira comme souhaité.

Une erreur que font beaucoup de propriétaire est d’arrêter trop rapidement la récompense. Ce n’est pas parce que votre loulou semble avoir compris le concept du “assis” qu’il s’assiéra sans avoir de friandise pour le motiver. Après l’introduction d’un nouveau concept, il faut attendre environ 6 mois avant de pouvoir diminuer la fréquence de la friandise. Avant ça, vous aurez à le récompenser systématiquement pour ses bons comportements.

Pour qu’un chien comprenne qu’il a agi correctement, il faut le récompenser à l’instant où il exécute l’ordre en question. Le timing est une chose primordiale en éducation canine ! Si vous lui donnez un ordre, qu’il l’exécute, que vous fouillez vos poches à la recherche du paquet de friandise et que finalement vous lui en donnez, il ne comprendra pas la raison qui lui a permis de la recevoir. Le principe est le même pour les autres formes de récompense.


Voilà pour cette introduction de la récompense. Quel que soit celles que vous utilisez, le plus important à garder en tête est qu’il faut que ce soit une chose que votre chiot affectionne tout particulièrement, et qu”il comprenne bien qu’il les reçoit uniquement lorsqu’il se comporte comme vous l’attendez 🙂

Et vous, votre chiot a-t-il ses friandises fétiches, qui permettent de lui apprendre n’importe quoi ? Sentez-vous libre de nous partager vos expériences dans les commentaires 😉


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *