Mon chien fugue du jardin : Comment le faire arrêter

Mon chien fugue du jardin
Partager l'article :
 
 
 

Votre chien a des tendances à fuguer, et vous ne savez pas trop quoi faire ? Vous pensiez avoir la chance d’avoir un jardin pour lui, mais ça n’a pas l’air de lui suffire ? Au final, ça vous crée plus de problèmes que ça n’en résout ? Alors restez avec moi, on va justement parler de tout ça dans cet article. Avant toute chose, on va parler de POURQUOI est-ce qu’il le fait. Parce que c’est le seul moyen d’ensuite pouvoir faire en sorte que ça s’arrête. Ensuite on se penchera un peu sur les besoins du chien. On va aussi redéfinir concrètement qu’est-ce que c’est, le jardin. Et enfin on verra comment vous y prendre pour que votre chien décide une bonne fois pour toute de rester sagement dans votre jardin. « Mon chien fugue du jardin » : Voyons tout de suite comment faire pour que ça cesse.

Vous préféreriez une vidéo ? Voici celle que je vous ai préparée sur le sujet :

Pourquoi vous avez bien raison de vouloir que ça cesse

Avoir son chien qui fugue du jardin, ça n’a rien de cool…

Il part. On stresse. On part à sa recherche. On le trouve pas. On commence à se faire des films… Jusqu’au moment de soulagement, si tout se passe bien, où on finit par le retrouver.

Des fois, il revient simplement par lui-même. Et du coup on peut en arriver à faire l’erreur de prendre l’habitude de le laisser faire.

Mais vous, vous avez bien raison de vouloir prendre les choses en main. Parce qu’au-delà du jardin, il peut s’en passer des choses :

  • Votre chien pourrait se blesser. Par exemple en se faisant shooter par une voiture.
  • Ou il pourrait simplement créer un accident de voiture, dont vous seriez du coup responsable.
  • Votre chien pourrait aller se battre avec d’autres chiens qu’il rencontrerait.
  • Si vous avez une chienne qui n’est pas stérilisée, vous pourriez vous retrouver avec une portée de chiots sur le dos.
  • Selon ses tendances, il pourrait très bien aller tuer les poules du voisin.

Enfin bref, il y a pleins de scénarios possibles, et aucun n’est plus réjouissant que les autres. Du coup, agissons tout de suite. Mais avant de voir les raisons qui poussent votre chien à vouloir aller voir ailleurs, on va juste commencer par redéfinir qu’est-ce que c’est, le jardin…

Pour votre chien, qu’est-ce que c’est, le jardin ?

Est-ce que vous vous êtes déjà posé cette question ?

Souvent, quand on veut adopter un chien, le plus gros critère qui vient en tête c’est justement de savoir est-ce que j’ai un jardin ou pas. Mais est-ce que c’est vraiment si important ? Qu’est-ce que ça apporte, concrètement, le jardin ?

Donc déjà, non, le jardin n’est PAS indispensable pour adopter (La preuve : Nous, on est en appartement. Et tout va bien dans le meilleur des mondes).

Pour votre chien, en réalité, le jardin c’est juste une pièce supplémentaire de votre maison.

Ça vous paraît absurde ?

Vous vous dites peut-être que dans le jardin, c’est comme s’il pouvait aller se balader toute la journée dehors. Eh ben malheureusement, pas du tout.

Pour bien comprendre tout ça, il faut savoir ce qui l’intéresse, votre chien, pendant une balade.

La promenade, ça permet à votre chien de :

  • Se balader, et donc se dépenser physiquement (Oui, je sais, il peut le faire aussi dans le jardin. Mais je commence par vous lister tous les bénéfices de la promenade, et on en reparle juste après).
  • Croiser d’autres gens, d’autres chiens, d’autres animaux… Ce qui va aussi le stimuler.
  • Découvrir des horizons nouveaux.
  • Et surtout, renifler des odeurs.

Et tout ça, il ne va PAS le faire dans le jardin. Et même le premier point, la dépense physique, il risque très fortement de ne pas le faire tout seul.

Du coup, ça fait que votre jardin ne lui apporte pas vraiment de stimulation. Il connait les odeurs, il connait les moindres recoins, et il ne va pas être comblé de bonheur sur simple prétexte qu’il est dehors.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mon chien comprend rien quand je lui parle

Un chien qui n’a pas de jardin, dans ce genre de cas, il va faire quoi ? Il va très probablement développer des comportements destructeurs.

Eh bien le vôtre, il va simplement se tirer.

Mmmhh, c’est peut-être pas encore bien clair. Alors pour que vous compreniez bien, on va parler un peu plus des besoins qu’à votre chien…

Qu'est-ce que c'est, le jardin, pour votre chien ?

Mon chien fugue du jardin : Mais est-ce que ses besoins sont comblés ?

Bon. On a déjà commencé à parler un peu de ça plus haut. Mais est-ce que vous connaissez les besoins qu’a votre chien ?

Ok, il a des besoins indispensables comme de boire et de manger. Des besoins pour sa survie. Mais c’est tout ?

Ben pas vraiment…

En fait, c’est très simple. Vous, vous aimeriez qu’il reste sagement dans un coin quand vous ne pouvez pas vous en occuper, on est d’accord ? Limite qu’il se contente de dormir. Mais pour pouvoir dormir, qu’est-ce qu’il lui faut ?

Il faut simplement qu’il soit fatigué.

Il n’a rien d’autre à faire de sa journée, lui. Il doit boire, il doit manger, et il doit dormir. Mais pour pouvoir dormir, ben il faut qu’il soit fatigué. Du coup, si c’est pas vous qui le fatiguez, il va simplement chercher à le faire TOUT SEUL.

À ce moment, vous, vous l’avez mis dans le jardin. Et donc lui voit tout un tas de trucs intéressants de l’autre côté de la clôture. Résultat : il se tire.

Bête comme chou.

Et donc ce que vous devez faire concrètement, c’est faire en sorte qu’il se dépense suffisamment pour être tranquille quand vous n’êtes pas avec lui.

Le problème, c’est pas de savoir comment faire pour que votre chien ne fugue pas. Le problème c’est de savoir comment faire pour que votre chien n’ait pas ENVIE de fuguer.

Et la solution, c’est simplement en faisant en sorte qu’il soit comblé et épanoui sans avoir à partir de chez vous.

Donc voyons maintenant concrètement quelles sont les manières qu’à un chien de se dépenser.

Mon chien fugue du jardin : Comment le dépenser

En fait, j’en parlais en détails dans l’article sur comment fatiguer un chiot. Du coup, je vais vous résumer ici le truc, mais si vous voulez voir le sujet de long en large, je vous laisse jeter un œil à l’autre article.

En gros votre chien a 4 manières de se dépenser :

  1. En se dépensant physiquement.
  2. En reniflant des odeurs.
  3. En mâchouillant des objets.
  4. En réfléchissant.

Du coup, réfléchissons à tout ça du point de vue du jardin…

1. La dépense physique

Dans votre jardin, votre chien POURRAIT se dépenser physiquement. Ça, il n’y a pas de doute. Il pourrait bêtement courir dans tous les sens. Mais est-ce qu’il va le faire ? J’en suis moins sûr…

Parce que oui, votre chien a besoin de pouvoir se dépenser, mais pour ça, il faut lui permettre de faire des activités qu’il AIME faire.

C’est comme pour le jeu d’ailleurs (qui est l’autre manière de le dépenser physiquement).

Combien de fois on entend des personnes dire que leurs chiens n’aiment pas jouer. Qu’ils ont pleins de jouets pour le faire, mais qu’ils n’y touchent pas et préfèrent détruire les coussins. Eh ben c’est parce que leurs chiens ne comprennent simplement pas que c’est des jouets. Ils ne savent pas quoi faire avec ces machins en tissus rembourrés, qui ressemblent d’ailleurs étrangement à des coussins…

Par contre ! Si ces gens-là prenaient la peine de jouer avec leurs chiens. S’ils s’y prenaient de la bonne manière pour donner des jouets à leurs chiens. Là, il y aurait déjà plus de chance que leurs poilus veuillent jouer (si vous ne savez pas de quoi je parle, lisez l’article que je vous ai préparé sur comment jouer avec son chien).

Et donc vous l’aurez compris, ce n’est pas parce que votre chien se trouve dans votre grand jardin qu’il va se dépenser physiquement. Pour y parvenir, allez jouer avec lui, ou prenez-le pour une balade et laissez-le gambader dans les champs. Et s’il peut suffisamment se défouler, il restera ensuite bien plus facilement sagement dans votre jardin.

Et d’ailleurs, la balade, c’est un excellent moyen de le laisser aussi se dépenser en reniflant des odeurs. Chose qu’il ne pourra pas non plus faire dans votre jardin…

2. Renifler des odeurs

Ne le dites pas ! Ne le dites pas…

OUI, on pourrait penser que dans votre jardin, votre chien a tout à fait la possibilité de renifler les odeurs.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mon chien a peur de l'aspirateur : 3 étapes à suivre

Mais !

Ce n’est pas qu’il ne va pas le faire, c’est simplement que ces odeurs ne vont jamais se renouveler. Votre chien les renifle le premier jour, il les connaît. Et il ne va pas s’amuser ensuite à renifler les mêmes odeurs tous les jours.

C’est pour ça, encore une fois, qu’on dit que le jardin n’est rien d’autre qu’une pièce supplémentaire de votre maison. Parce que dans votre salon, c’est pareil. Il y a des odeurs. Mais une fois que votre chien a fait le tour, il n’aura plus aucun intérêt à le refaire à longueur de temps.

« Oui, mais bon, il a vraiment besoin de ça pour se fatiguer ? Ça ne lui suffit pas de courir ? »

Aïe, carton jaune…

C’est encore pire que ça : Renifler des odeurs, ça va PLUS fatiguer votre chien que de courir dans les champs.

Votre chien, il a un nez qui est 44 fois plus développé que le nôtre. Pour vous rendre compte, si on transposait ça à notre vue, c’est un peu comme si nous, on était capable de voir à 1600km à la ronde.

Et donc forcément, pour arriver à faire ça, ben ça le fatigue beaucoup votre chien. Et lui adore ça.

Donc permettez-lui de renifler des odeurs durant les balades, ou donnez-lui par exemple un tapis de fouille. Enfin bref, permettez-lui de se fatiguer « olfactivement » pour qu’il ne cherche plus à fuguer de chez vous.

Et une autre chose que vous pouvez faire, c’est lui donner des choses à ronger…

3. Mâchouiller des objets

Ok là, j’ai rien à dire, votre chien peut tout à fait faire ça dans votre jardin. Ou en tout cas si vous lui donnez de quoi faire.

Dans votre jardin, votre loulou peut éventuellement trouver des branches à ronger. Après, est-ce qu’il va le faire ? Tout dépend de ses goûts et de ses envies.

Votre chien se fatigue pas mal en mâchouillant, et en plus il libère des endorphines (qui sont en gros des hormones du bonheur). Donc en étant dans votre jardin, il aura une sensation de bonheur et du coup, il sera content d’être là. Et en plus ça l’apaise et le fatigue, donc le top du top.

Vous pouvez lui donner des os ou des friandises dures, par exemple. Mais il faudrait aussi que vous gardiez un œil sur lui quand il ronge des trucs (même des bouts de bois), parce qu’il y a quand même des risques qu’il s’étouffe avec des morceaux qui resteraient coincés…

Et enfin, la dernière manière de se dépenser : Le fait de réfléchir. Et ça, il n’y a aucune chance qu’il le fasse tout seul dans votre jardin si vous ne prenez pas les devants.

4. Le fait de réfléchir

Comment faire réfléchir un chien ? Grâce :

  • Aux séances d’éducation.
  • Aux jeux de réflexion.

Votre chien est très intelligent. Et il a besoin de réfléchir pour se fatiguer mentalement.

C’est un peu comme vous après une grosse journée. Même sans avoir fait de sport, il vous arrive d’être exténué. Ben pour votre chien, c’est pareil, sauf que lui n’a pas vraiment de grosse journée comme les vôtres pour se fatiguer mentalement.

Du coup, pensez à le stimuler par des séances d’éducation, ou comme je le disais, en utilisant des jeux de réflexion. Vous savez, c’est ces jeux dans lesquels vous placez des friandises que le chien doit trouver en faisant certains mouvements.

Et du coup, si vous le stimulez de ces 4 manières différentes régulièrement, vous aurez un chien qui restera sagement dans votre jardin, plutôt que de vouloir aller voir ailleurs.

Enfin, quoi que. Il y a quand même une dernière chose qui peut faire fuguer votre chien…

Un chien peut fuguer du jardin pour procréer

Une dernière raison de fuguer : Votre chien veut procréer

Tout va bien ? Vous êtes encore avec moi ? (Ne vous inquiétez pas, on est quasiment au bout).

Donc c’est vrai que ça aussi, c’est un besoin de votre chien. Celui de procréer (surtout s’il n’est pas stérilisé).

Il y a un risque qu’il puisse fuguer s’il sent simplement une chienne en chaleur, ou si elle cherche un papa pour les petits, dans le cas où vous avez une femelle.

C’est un risque. Même s’il faut dire que si vous lui permettez de se dépenser suffisamment et faire en sorte qu’il soit épanoui, il y a déjà bien moins de chance que ça arrive.

Après, si vraiment vous remarquez que votre poilu est attiré par ça (quand vous croisez d’autres chiens en balade, par exemple), pensez à éventuellement le laisser moins seul dans le jardin durant ces périodes, pour limiter les risques.

Et donc maintenant, vous savez vraiment tout ce que vous devez savoir s’il vous arrive trop souvent de vous exclamer que votre chien fugue du jardin.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les friandises ne fonctionnent pas avec mon chien

On va juste encore parler d’un ultime truc. Une fausse bonne idée qui vient parfois à l’esprit, à cause des contenus douteux qu’on trouve sur internet…

Mon chien fugue du jardin : Une fausse bonne idée

Cette fausse bonne idée, ça serait de trouver un moyen d’encore plus l’empêcher de se faire la malle.

C’est-à-dire ?

Qu’on s’entende, je parle pas de renforcer votre clôture ou de boucher les éventuels trous (je pars du principe que ça, c’est bien entendu la première chose que vous avez faite avant d’arriver jusqu’ici). Je parle d’avoir la « merveilleuse » idée d’utiliser par exemple un collier électrique, ou n’importe quoi qui forcerait votre chien à rester.

Laissez-moi vous expliquer.

Votre chien, s’il fugue, c’est simplement parce que ses besoins ne sont pas comblés. Sinon, il n’aurait pas de raison de le faire. Donc au final, s’il fugue, c’est simplement pour pouvoir y parvenir, à combler ses besoin. Et donc pouvoir être un chien bien dans ses pattes, tout simplement.

Maintenant, si vous cherchez absolument à le contraindre de rester, vous allez bêtement et simplement le rendre fou.

Ses besoins ne sont pas comblés, et EN PLUS on l’empêche de les combler lui-même. Résultat, il va d’abord réfléchir au moyen de se débarrasser de cette salo**** qu’il a autour du coup, et qui l’empêche d’assouvir ses besoins.

Et s’il n’y arrive pas ?

Aïe aïe aïe… C’est à ce moment que les comportements indésirables vont apparaître. Votre chien sera tellement déboussolé qu’il va devenir agressif, et vous aurez bientôt un chien complètement ingérable.

Donc s’il vous plaît, cherchez simplement à combler ses besoins et à lui donner ENVIE de rester sagement chez vous. Ce n’est pas votre otage…

Ne cherchez pas bêtement tous les moyens de le confiner chez vous. Il n’y a que comme ça que vous pourrez avoir un chien bien dans ses pattes, et une vie harmonieuse à ses côtés. Et donc que vous arriverez à ne plus dire que votre chien fugue du jardin.

Allez, on récapitule les points importants

Donc vous l’aurez compris, si votre chien fugue, c’est simplement parce que ses besoins ne sont pas complètement comblés. Du coup, lui essaie de les combler tout seul, et ce n’est pas chez vous qu’il va réussir à le faire (du moins, pas sans votre aide).

« Mon chien fugue du jardin » – Les 2 grandes raisons c’est :

  1. Votre chien n’a pas la possibilité de suffisamment se dépenser. Et attention, parce qu’il y a 4 manières de le faire, et il a besoin de CHACUNE d’elles pour être épanoui.
  2. Votre chien est simplement attiré par une chienne en chaleur (ou si c’est une chienne, elle cherche simplement un papa pour ses petits).

C’est tout.

Et du coup, les manières qu’à un chien de se fatiguer, c’est grâce :

  • Au fait de renifler des odeurs,
  • Au fait de réfléchir (c’est-à-dire la dépense mentale),
  • À la dépense physique,
  • À la mastication.

Après, bien sûr, je pars du principe que vous avez fait les choses bien et que vous avez clôturé votre jardin. Parce que ça serait quand même un peu abusé de penser qu’il va rester sagement là si toute une vie passionnante est à portée de patte.

J’espère avoir pu éclairer vos lumières grâce à cet article. Que vous savez maintenant comment faire et que vous ne désespérerez bientôt plus parce que votre chien fugue du jardin. Si vous avez des questions ou des compléments à ajouter, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires juste en dessous.

Je vous remercie de m’avoir lu jusqu’au bout. Et n’oubliez de télécharger votre bonus gratuit à l’aide du formulaire juste en dessous 😉 .

Photos Unsplash par William Daigneault, Tim Golder et Jennifer Grismer


Partager l'article :
 
 
 

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Téléchargez gratuitement notre check-list. Pour vous guider de A à Z dans l'apprentissage de commandes à votre chien.