J’ai un chiot qui mordille pour jouer, comment l’arrêter ?!

J'ai un chiot qui mordille pour jouer, comment l'arrêter !
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Vous avez un chiot qui mordille pour jouer et vous ne comprenez pas pourquoi ? Ne vous en faites pas, vous n’êtes pas seul 😉 . Au cours des premières séances de jeu, c’est malheureusement fréquent de se retrouver avec son loulou agrippé à son nouveau pull tout neuf. Les premières fois où ça se passe, on ne sait jamais vraiment trop comment réagir face à ce comportement, et on peut vite avoir de mauvais réflexes. Essayons ensemble de comprendre un peu mieux ce qui pousse votre petit poilu à mordiller, et voyons quoi faire face à ce comportement.

Mais pourquoi est-ce que tout passe par sa gueule ?!

Un chiot n’est autre qu’un bébé chien. Qui dit “bébé”, dit “découverte du monde”. La différence avec l’homme, c’est que le chiot n’a pas de mains et à la place, il utilise sa gueule ! Un bébé vous attrape la manche pour jouer ? Le chiot fera la même chose, mais avec sa gueule. Il n’a pas encore appris que ce n’est pas une manière convenable de jouer, c’est une des choses que vous devez lui apprendre.

Le jeu avec ses frères et sœurs

Partie de jeu entre chiots

Un chiot qui mordille pour jouer le fait simplement car c’est ainsi qu’il jouait avec ses frères et sœurs. Entre chiots, on joue à faire la bagarre. On se saute dessus, s’attrape les oreilles ou la queue, et tout ça avec la gueule. C’est donc ce qu’il aura appris jusque-là et forcément, il le fera aussi avec vous. A nouveau, votre rôle est de lui apprendre à jouer selon vos propres règles.

Les dents qui poussent

Il n’y a pas que la découverte du monde ou le jeu qui fait que votre loulou attrapera tout ce qui traîne dans sa gueule, ses dents l’amèneront également à le faire. Pour soulager la douleur causée par ses dents qui poussent, votre loulou mâchouillera ce qu’il trouve. Il ne sert donc à rien de le gronder s’il le fait, car il cherche simplement à avoir moins mal ! Au lieu de ça, donnez-lui de nombreux jouets (de formes, de sortes et de textures différentes) auxquels il aura le droit de faire ce que bon lui semble.


Lisez également : Les 6 plus grosses erreurs à ne pas faire avec un chiot


Un chiot qui mordille pour jouer n’est pas un chiot agressif !

Selon le tempérament de votre petit poilu, il peut être très excité par le jeu. Il peut se mettre à grogner ou s’agripper à son jouet en tirant avec insistance dessus. Ne soyez pas surpris, bien que ça puisse parfois ressembler à de l’agressivité d’un point de vue humain, ce n’est que sa façon de jouer.

C’est surtout s’il fait pareil avec nos vêtements qu’on peut finir par mal interpréter son comportement. Mais à nouveau, gardez en tête que ce n’est que du jeu, alors pas de panique 😉 . Comme dit le Dr. Jerry Klein, chef vétérinaire du American Kennel club (AKC), cité dans cet article : “Play biting does not mean your puppy is vicious” (“Un chiot qui mordille pour jouer ne signifie pas qu’il est vicieux”). Il précise tout de même que si le comportement n’a pas été géré avant ses 6 mois, il est peut-être préférable de consulter un professionnel pour y remédier.

Comment se comporter face à un chiot qui mordille pour jouer

Il y a différentes choses que vous pouvez faire si vous avez un chiot qui mordille pour jouer. Le but est de lui faire perdre cette habitude. Tant que ce n’est qu’un petit chiot, ça peut rester quelque chose de mignon (et encore, s’il ne détruit pas toute votre garde-robe), mais imaginez s’il continuait à le faire une fois adulte !

Pour lui apprendre, vous devez rester cohérent si vous voulez qu’il puisse comprendre quelque chose. Ça veut dire ne jamais le laisser faire, quel que soit la raison. S’il mordille, on réagit immédiatement pour lui faire comprendre qu’il n’y a JAMAIS de moment opportun pour le faire. Voici comment réagir aux mordillements :

1. Votre chiot vous fait mal quand il mordille pour jouer ? Criez “Aïe” !

Revenons sur le jeu entre chiots. Pour eux, c’est normal de se mordiller, c’est leur façon de jouer. Pourtant, même malgré ça, il arrive qu’un des deux se mette parfois à le faire un peu trop fort dans l’excitation du moment. Lorsque ça se passe, le chiot mordu couine de douleur, s’en va et le jeu prend fin. Déçu, “l’agresseur” saura que la prochaine fois, il devra y aller plus doucement s’il veut que la partie de jeu continue.

Si vous jouez avec votre loulou et qu’il vous mord, faites donc pareil. Criez un “Aïe” aiguë et arrêtez de jouer. Cela s’appelle l’inhibition à la morsure et cela peut suffire à le surprendre et le faire stopper. C’est en fait la première réaction que vous devez avoir en cas de mordillement. Toutefois, si votre chiot est vraiment excité, cela ne suffira pas à le calmer. Dans ce cas, passez au point suivant.

2. Donnez-lui un jouet, mais pas seulement !

Chiot qui mordille un jouet

La 2ème chose à faire avec un chiot qui mordille pour jouer est de le “rediriger” sur un jouet. Prenez un de ses nombreux jouets, et faite en sorte qu’il le morde lui plutôt que votre bras, votre pull ou votre pantalon. Il ne suffit donc pas de le lui donner et espérer qu’il se dise “Ah oui, c’est là-dedans que je dois mordre.”, il faut que vous l’incitiez à le faire !

S’il ne l’attrape pas par lui-même, votre rôle sera donc de rendre le jouet intéressant. Agitez-le par terre, dans tous les sens et faites mine de vous amuser avec. Vous saurez que vous y mettez assez de cœur quand votre chiot ne pourra se retenir de l’attraper lui aussi. Pour plus d’infos, lisez notre article “Comment jouer avec son chien en appartement“.

3. S’il s’excite trop, stoppez le jeu

Si votre chiot a un tempérament plein d’énergie, il peut arriver qu’il “monte dans les tours” et n’arrive plus à se calmer. Vous aurez beau crier “Aïe” à tout-va ou essayer de le rediriger sur un jouet, il ne s’arrêtera plus de vous sauter dessus, de vous mordiller ou de s’agripper à vos vêtements. Dans ce cas, arrêtez le jeu. Pour ça, levez-vous, croisez les bras et détourner le regard du chien en fixant dans le vide. Ignorez complètement votre loulou pour qu’il comprenne que ça manière de jouer n’a rien d’amusant.

Soyez patient car selon le niveau d’excitation, cela peut prendre plusieurs minutes avant qu’il réussisse à se calmer. Le but est d’être patient et, dans la mesure du possible, de rester là à l’ignorer. Vous lui expliquez ainsi que vous êtes d’accord de jouer, mais que lorsqu’il dépasse les limites, le jeu prend fin (comme pour le jeu entre chiot, en fait). La “punition” est le fait que le jeu a pris fin et qu’il a perdu votre attention (qui est très importante du point de vue d’un chiot). Il finira par se rendre compte qu’il n’y a plus rien d’amusant, et s’arrêtera de lui-même.

4. Si rien n’y fait, le laisser seul dans la pièce

Chiot qui mordille les pantalons

Si votre chiot est surexcité et qu’il vous est impossible de rester sans bouger (par exemple, s’il vous fait vraiment mal avec ses mordillements ou s’il déchire vos vêtements), sortez de la pièce. En plus de perdre votre attention, il perd ainsi votre présence. Attendez qu’il se calme avant de revenir. Il aura donc comme récompense, pour s’être calmé, de retrouver votre présence et votre attention.

Au fil du temps, apprenez à connaître votre loulou pour éviter de dépasser à nouveau ses limites. Faites-en sorte que le jeu reste “sain” pour tout le monde et si besoin, faites une pause pour faire redescendre la pression avant de vous y remettre 😉 .


Envie d’un autre article ? Nous vous conseillons celui-ci : Les 8 points communs entre mon chien et moi


Ce qu’il faut retenir

Il est normal pour votre chiot de mordiller, c’est dans sa nature et c’est un comportement qu’il a toujours eu jusqu’à présent. Votre rôle est de lui expliquer qu’il ne doit pas le faire sur n’importe quoi, mais uniquement sur les objets qui auront cette fonction (ses jouets, tout simplement ^^). Si votre chiot se met à vous mordiller pour jouer, vous devez :

  1. Criez “Aïe” avec une voix aiguë, pour imiter un chiot qui se fait mordre.
  2. Lui donnez un jouet et jouer avec, afin qu’il comprenne que ça, il a le droit de le mordiller.
  3. Stopper le jeu en vous levant et en faisant la “statue” s’il continue de s’attaquer à vous.
  4. Sortir de la pièce et fermer la porte si c’est ce n’est pas supportable de rester.

S’il mordille autre chose, comme un meuble ou une chaise, vous pouvez également utiliser la démarche si dessus, en partant du point 2 (dans ce cas, vous n’avez pas besoin de crier “Aïe” 😉 ).


Vous avez un chiot qui mordille ? Vous n’arrivez pas à gérer ses débordements ? Dites-le-nous dans les commentaires pour qu’ensemble nous puissions trouver une solution !


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

One thought on “J’ai un chiot qui mordille pour jouer, comment l’arrêter ?!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En complément, vous êtes libre de recevoir gratuitement notre livre "La propreté, mais comment lui apprendre ?!" :)