Votre chien est-il plus qu’un vulgaire animal ?

Votre chien est-il plus qu'un vulgaire animal ?
Partager l'article :
 
 
 

Depuis combien de temps est-ce que vous vivez avec votre chien ?

Ou plus généralement, depuis combien de temps est-ce que vous côtoyez des animaux ?

Si je vous demande ça, c’est pour enchaîner avec ça :

Pour vous, qu’est-ce que c’est, un animal ?

Si on revient sur votre chien, comment pensez-vous que lui perçoit les choses ? Comment voit-il notre monde ?

Dans cet article, je vais vous donner ma vision de tout ça. Ou du moins, l’évolution de ma vision sur la question, vu qu’elle a fortement évolué au fil du temps.

Le but, c’est que vous compreniez (si c’est pas déjà fait) que oui, votre chien est bien plus qu’un vulgaire animal (désolé pour le spoil). Que vous preniez conscience du VRAI potentiel qu’a votre chien.

Et du coup, que vous découvriez toute l’étendue de ce qu’il vous est possible de partager avec votre poilu.

C’est parti. Attachez votre ceinture. On y va…

Cet article participe à l’événement interblogueur organisé par Adeline, du blog Ma médiation animale, sur le thème « Ma relation avec les animaux ». Un blog très intéressant qui témoigne bien de tout ce que peuvent nous apporter les animaux. Je vous recommande par exemple son super article Top 3 des activités pour enfants avec les animaux.

Au début, on a tous la vision d’un enfant

Bah oui, forcément, vu qu’on est des enfants…

Qu’est-ce que je veux dire par là ? Simplement qu’à la base, on ne se pose pas vraiment de question.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment jouer avec son chien en appartement - Vous saurez tout

Perso, j’ai toujours vécu accompagné d’au moins un chat. Ou du moins, il y a toujours eu un chat chez moi. Mais quand j’étais gamin, pour moi, un chat, c’était juste un chat.

Et c’est tout.

Ça ne parle pas… Ça n’a conscience de rien… Ça ne réfléchit pas…

C’est là, c’est tout.

En gros, vulgairement, je pensais que son cerveau était sur OFF.

Et ce qui est sûr, c’est que je n’avais pas conscience de la réalité de la chose. Je n’avais pas conscience de mon erreur. Et je n’avais pas encore eu la révélation que j’étais sur le point d’avoir…

Ça s’est passé avec Croquette. Ça s’est passé avec Pockette. Ça s’est passé avec Réglisse (Oui, des noms de chat pas forcément très originaux, je vous l’accorde).

Mais avec Igor, les choses ont été un poil différent (sans mauvais jeu de mot). Et voilà ce qu’il s’est alors passé…

Puis un jour, on prend conscience de l’étendue réelle de son potentiel

Pour moi, ça s’est passé avec Igor.

Igor, c’est un chat qui n’est jamais sorti. Le plus loin qu’il soit jamais allé, c’est le bout du balcon (En même temps, au 3ème étage d’un immeuble, difficile de faire mieux). Et à vrai dire, c’est la première fois que je vis avec un chat qui ne sort pas.

Et vous savez ce que ça signifie ?

Ça signifie que dès que vous passez le pas de la porte, le chat est là.

En plus, Igor c’est un chat « pot de colle », et c’est un chat qui a tout le temps la gueule ouverte (j’ai jamais vu un chat qui miaule autant…). Honnêtement, je dis toujours aux gens que ce chat est presque comme un chien.

Donc à chaque fois que vous fermez la porte, vous vous retournez, et vous avez une petite boulette poilue qui vous fixe en lâchant un gros « Miaouuu ! ». Et à partir de là, vous n’êtes plus jamais seul…

Et en fait, petit à petit, à force qu’il soit collé à mes basques, c’est là que j’ai commencé à me rendre compte que non, ce n’est PAS juste un animal sans conscience qui ne réfléchit pas.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les premières promenades : Tout pour être paré

Que son cerveau est bel et bien sur ON.

Et c’est même pire, ce petit machin (affectueusement parlant) a en fait bien une conscience… Et même un petit caractère bien trempé !

Il comprend très bien que s’il se couche sur le bureau quand je révise mes cours (j’étais étudiant à l’époque), il aura de l’attention…

Il comprend très bien que s’il vient se coucher sur moi quand je suis affalé sur le canapé, il a des câlins…

Il comprend très bien que s’il veut jouer, il lui suffit de venir vers moi et me provoquer un peu pour que je réagisse…

(Parce que oui, un chat aussi, ça joue ! Il vient, il miaule, il provoque un peu, il mord les pieds, et il part en courant. Avant de revenir et de recommencer…)

Pour les câlins, il ne crache jamais sur quelques grattouilles. Par contre, si vous continuez d’insister alors qu’il a eu sa dose, il ne va pas se gêner de vous le faire comprendre en vous mordant les mains.

Un chat peut avoir un caractère bien trempé !

En fait, j’exagère qu’à moitié si je vous dit qu’il fonctionne simplement comme vous et moi !

Parce que là, c’est d’Igor dont je vous parle. Mais tous les chats ne sont pas forcément joueurs comme lui, ou de gros pots de colle.

Encore une fois, c’est comme nous. Chacun a son caractère, chacun a son tempérament, et chacun a des envies qui lui sont propres.

Bref, arrêtons de parler de chat et revenons sur votre chien.

Qu’est-ce que ça veut dire, concrètement, pour votre chien ?…

Et là, on se rend compte que tout est possible

Quand vous commencez à prendre conscience de tout ça, vous vous rendez compte que votre chien a en fait une très bonne compréhension de tout ce qui l’entoure. Qu’il réfléchit vraiment bien. Et donc que si vous cherchez à lui expliquer la vie, il vous écoutera et fera ce que vous attendez de lui.

Et c’est là que c’est vraiment beau, parce que tout devient alors possible !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Événement interblogueurs : "Ma plus grosse erreur avec mon chien"

Vous voulez que votre poilu sache faire comme dans cette pub où le chien va chercher une bière dans le frigo et vous la ramène ?

C’est possible.

On est d’accord, dans ce cas, ça va demander plusieurs étapes avant d’en arriver là (apprendre le mot « frigo », apprendre l’ordre « Va chercher », apprendre à ouvrir le frigo, apprendre à attraper une bière, et ainsi de suite…), mais il vous suffit d’entraîner ça correctement et suffisamment pour finalement arriver à vos fins.

Et c’est à ce moment qu’on réalise ce que ça signifie vraiment, le « meilleur ami de l’Homme ».

Parce qu’en ayant cette volonté de lui enseigner des choses, vous développerez votre relation comme jamais. Lui sera aux anges d’apprendre à vos côtés, et vous aurez réellement une vie incroyable avec votre chien.

Traitez votre chien comme il se doit. Il le mérite.

Ne faites pas comme ces gens, à bêtement vous limiter. Qui en viennent à dire des choses comme : « Ouais… Enfin… c’est un chien quoi… ».

Parce que oui, votre loulou aussi est capable de grandes choses. Il a juste besoin de vous pour lui donner un petit coup de pouce, et lui expliquer comment y parvenir.

Traitez-le comme il se doit, il n’attend que ça 😉 .

Photos Pexels par Rodnae Productions, Dids et Yaroslav Shuraev


Partager l'article :
 
 
 

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Vous êtes un peu perdu ? Vous voulez savoir définitivement comment apprendre des commandes à votre chiot ? Voici notre outil pour vous guider :)