Choisir un prénom pour son chiot

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Avant de prendre la décision d’adopter un chiot, il y a différentes étapes à traverser. Vous devrez déjà réfléchir au temps que ça prend, à l’espace que ça demande et au budget nécessaire. Et là, vous pourrez prendre le temps si ce n’est pas déjà fait, de choisir le prénom que vous lui donnerez. Il n’y a pas vraiment de règles pour choisir un nom, mais nos recherches nous ont quand même apporté quelques conseils et astuces que nous vous transmettons dans cet article 😉 .

Un moment en famille

Le choix du prénom est un moment fun et convivial. C’est une étape super à passer, profitez donc de le faire en famille 🙂 . Chacun doit pouvoir donner ses idées et son avis. Comme la décision finale devra convenir à tout le monde, c’est le moment idéal d’intégrer les enfants pour qu’ils se sentent aussi concernés par cette adoption. De plus, rien de tel qu’un petit exercice de la sorte pour les aider à développer leur créativité !

Un chien vit 15 ans

“Quel rapport avec le prénom ?”, vous demandez-vous ? Eh bien c’est simplement le fait que vous devrez prononcer le prénom de votre chiot pendant toute cette période. Il faut donc que vous soyez sûr qu’il vous plaise vraiment ! Si après 2 semaines vous êtes déjà lassé, ça risque d’être un peu compliqué pour la suite.

Par exemple, un jour je suis rentré dans le train et j’ai vu une personne assise avec un chien. Du coup forcément, mon réflexe a été d’aller m’asseoir à côté (oui oui, j’adore vraiment les chiens 😀 ). Sa propriétaire discutait avec une autre personne et j’ai eu la surprise de découvrir que le chien s’appelait “Lampadaire”. Alors oui, sur le moment ça m’a fait sourire et je me suis dit “c’est original comme nom !”. Mais en y repensant, je ne suis pas sûr que ça soit un prénom dont on ne finisse pas par se lasser après peu de temps…

Quelque chose de prononçable

Dites-vous bien que vous devrez prononcer le prénom de votre chiot de nombreuses fois chaque jour. Quand vous l’appellerez pour capter son attention, à chaque fois que vous lui demanderez de faire quelque chose ou pour qu’il sache que vous lui parlez, si à chaque fois que vous lui parlez vous avez de la peine à prononcer son nom, difficile pour votre loulou de vous comprendre.

Si vous êtes comme nous et que vous adoptez un chiot pour la première fois, soyez sûr que vous ne voulez pas vous rajouter des contraintes supplémentaires. Il y a déjà assez de choses à gérer comme ça lorsqu’on accueille un loulou !

Un prénom respectueux

Si vous êtes sur ce blog, c’est que vous accordez suffisamment d’importance à votre loulou pour vouloir qu’il devienne bien dans ses pattes. Ça peut paraître évident, mais éviter de lui donner n’importe quoi comme prénom. Évitez surtout de choisir quelque chose de dégradant. Il y a suffisamment de choix pour ne pas avoir besoin de dépasser les limites !

Faut-il faire attention à la longueur ?

Avant qu’on ne s’intéresse à l’éducation canine, nous avions entendu dire qu’il fallait n’utiliser que des mots simples et courts pour être compris d’un chien. Son prénom ne devrait contenir que 2 syllabes, 3 au grand maximum. En réalité, ce principe est en fait complètement faux et est caractérisé par l’éducation traditionnelle (celle que nous n’utilisons pas et qui prône le “mâle alpha”).

C’est d’ailleurs l’un des mythes que Zak George réfute dans son livre “Dog Training Revolution” (qui est une véritable mine d’or d’informations 🙂 ). Il semblerait que selon Stanley Coren, spécialiste en psychologie canine, un chien peut en moyenne apprendre 165 mots, 250 pour les plus intelligents (le record est à plus de 1000). Ils comprennent également les petites nuances, comme la différence entre “Let go” et “Let’s go”.

Nous, nous apprenons à Günther à ne pas foncer sur le chat à chaque fois qu’il l’aperçoit. Pour ça, nous utilisons la phrase “Tu laisses le chat”. Nous savons qu’il commence à comprendre car si nous la lui disons alors qu’il ne l’a pas encore vu, il se met tout de suite à chercher le chat du regard 😆 . Sûrement qu’il comprend la commande “Tulaisslechat” et non pas chaque mot de la phrase séparément avec sa signification, mais il comprend tout de même le sens.

Les seules recommandations sur la longueur de son prénom sont donc celles des sections ci-dessus. Il faut que vous l’aimiez et qu’il soit prononçable. Sinon, vous êtes tout à fait libre de l’appelez comme bon vous semble 😉 .

Lui apprendre son prénom

Pour lui apprendre son prénom, il n’y a pas 50 méthodes. Il faut le lui répéter, encore et encore, jusqu’à ce qu’il l’intègre. Comme dit plus haut, dites-le-lui avant de lui donner une commande, pour capter son attention ou simplement pour l’appeler. En bref, prononcez-le aussi souvent que possible. Au bout d’un moment, il comprendra que lorsqu’il entend son prénom, c’est que vous cherchez à lui parler.

Nous savons que notre chiot connait son nom, car s’il est couché dans son lit avec les yeux fermés mais qu’il ne dort pas, et qu’il entend “Günther ?”, sa tête se lève immédiatement avec ses grandes oreilles dressées ^^ .

Changer son prénom

Ça peut sembler être une idée surprenante, mais il y a certains cas de figure où on peut avoir envie de changer le prénom de son loulou. Si vous adoptez un chiot dans un refuge par exemple, vous pourriez ne pas être enchanté par celui qu’il porte.

A priori, il n’y a aucun problème à le faire. Le chien ne sait pas vraiment qu’il a un prénom. Il a simplement pris l’habitude de réagir à ce mot qu’il entend régulièrement. Vous pouvez très bien lui donner des petits surnoms, il va de toute façon finir par comprendre que vous vous adressez à lui à force de les répéter. Cela demandera juste un certain temps d’adaptation 😉 .

L’unique contrainte

Sachez enfin que la première lettre du prénom du chiot peut vous être imposée dans certains pays (notamment la France) ou dans certains élevages. Cette pratique permet de retrouver facilement l’année de naissance d’un chien ou la portée de laquelle il provient.


Nous avons choisi d’appeler notre chiot “Günther” en référence à un personnage de cartoon. C’est en fait le nom du pingouin domestique de l’effroyable “Roi des glaces” dans le dessin animé “Adventure time”. Un pingouin mignon et rigolo dont le nom nous a paru sympa pour notre loulou. Et comme il provient d’un élevage français et qu’il est né en 2019 (l’année du “P”), il s’appelle en réalité “Pr Günther”, un titre bien mérité puisqu’il nous en apprend chaque jour 😉

Et vous, quel nom avez-vous ou pensez-vous donner à votre chiot ? Partagez-le avec nous dans les commentaires…!

Photo Flickr par Sarah Brideau


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *